Matière Mobile

Résidence artistique de Dominique Peysson

Des appareils pour la synthèse en masse !

Fabriquer de l’ADN en plus grandes quantités

Publié le vendredi 29 avril 2016, par Dominique Peysson

Je commence à changer les quantités pour produire plus ! Tester des appareils du commerce pour commencer, et affiner ensuite ma machine...

Bon, et bien en plus j’ai fait trois nouvelles acquisitions, pour me mettre à fabriquer de l’ADN en plus grandes quantités :

- un moulin à légumes, pour lyser les cellules,

- un système de filtration sous vide (qui fonctionne avec l’eau qui coule du robinet),

- et une centrifugeuse de cuisine !

Elle est de cuisine, mais fait bien ses 15 000 tours/min et 18 000 tours/min. Tout à fait suffisant pour nous ! En plus, elle peut aussi servir à extraire l’ADN des cellules, au tout début du processus… et faire partie de ma machine d’extraction.

Ben tient, à ce propos, je vous ferai bientôt part de tous mes petits croquis… hé hé hé…

Et puis, je vais fabriquer mon premier moule à ADN, et aussi commencer à extraire de l’ADN animal et humain (ben oui, quand même)…

À tout’ !